30/03/2008

La loi des séries..........

La coupure de tél dont B. n'en était pas la cause mais des ouvriers communaux qui avaient coupé le cable en effectuant des travaux n'était que la suite d'une série de problême.

La loi des séries vous connaissez ???

Elle a commencé chez nous par le mazout.
Régulièrement je demandais à mon Roro si il n'était pas temps de faire le plein de mazout de chauffage, ce dernier m'affirmait qu'il y en avait encore bien assez d'après la jauge.

Mercredi (avant le jeudi sans tél et adsl ) bien installé devant la télé nous avons subitement eu l'impression d'avoir froid, nous nous sommes enroulés dans nos couvertures " polar " toujours à portée de main sans trop réfléchir, nous étions absorbés par le film.

Un peu plus tard en me levant du fauteuil je réalise juste à temps que j'allais marcher sur une couverture tombée à mes pieds. Je me baisse pour la ramasser......elle me résiste ........je tire un bon coup .....et devant mes petits yeux ébahis je vois apparaître le chien qui s'était complètement enroulé dedans.... !!!! 

Mince alors ! Il est fou celui-là, J'ai failli lui marcher dessus.....tssss !!!!

C'est là que nous nous sommes rendus compte qu'il faisait vraiment frisquet.

Le poele à mazout s'était étaint !!!

Roro le remet en route....ça marche .....pendant 5 min et puis plus rien.

Je lui redemande " es-tu vraiment sûr d'avoir bien regardé la jauge ? " ..........comme tout homme qui se respecte il maintient ses dires ......" Oui ! Il y a encore assez de mazout !!!! "

Change de lunettes Roro !!!

Nous nous décidons donc à allumer le poele à gaz de la pièce d'à côté en priant pour qu'il reste assez dans la bonbonne.

Jeudi matin je tél à la 1ère heure pour nous faire livrer du mazout.....ouf ! ils allaient venir nous en livrer dans la journée..........je tél ensuite pour commander une bonbonne de gaz en insistant sur l'urgence !!!

Le camion de mazout est bien arrivé .....quanta la bonbonne de gaz " urgente " elle nous été livrée 4 jours après ...... !!!!

Je sais ! Je sais ! Le namurois est le pays de l'escargot et du frein à main ......mais tout de même !!!! 

Petite question : " si je n'avais pas dit " urgent  "......on nous l'aurait livré quand s'te bonbonne ????

Le chauffe-eau  faisait aussi des siennes, on vient de nous le changer contre un nouveau tout beau tout neuf mais qui s'éteint régulièrement .....dur ! dur ! lorsque vous avez du savon plein les yeux de sentir de l'eau froide vous couler le long du dos et d'être obligée de sortir de la douche, sans glisser,  pour remettre le bulex en route ......!!

En plus en installant  le bulex le plombier à réalisé qu'une pièce était déffectueuse ( mais bien sûr !!! ).....il doit revenir pour nous la changer......va falloir que je le rappelle dailleurs car j'ai l'impression qu'il a déjà oublié......heu !  nous vivons dans le namurois....etc !!! 

Ce n'est pas tout !!! Le tub de douche est fendu, on en a commander un nouveau.......il doit sûrement transiter par l'Afrique, le Guatemala et la flandre.......où il attend son visa pour rentrer en la wallonie.... vu le temps qu'il met pour arriver.....oserais-je le redire.....que nous sommes dans  le heu !!!

On doit démonter complètement la douche pour nettoyer le filtre qui se trouve à l'arrière ( très très pratique !!! ) Il est complètement bouché ( le filtre ) ce qui nous empêche d'avoir de la pression et surtout de l'eau chaude.

Pour pouvoir nous doucher nous devons ouvrir le robinet de l'évier ensuite celui de la douche ce qui nous permet de nous laver sous un léger filet d'eau plus ou moins chaude......quand le bulex ne se décide pas à s'éteindre en pleine ablution.....etc ! etc !!!

A part ça je vais bien, juste une grosse tendinite dans l'épaule et une autre tout aussi douloureuse dans mon genou opéré.

Infiltration pour l'épaule......9 séances de Kiné pour le genou.

Mais je vais bien ....tout va bien !!! ;-)))

Roro va bien depuis qu'il est allé chez l'ostéopathe ....il s'était coincé le dos ;-))) 

Il va bien .....tout va bien  !!!!!

A suivre........

Les commentaires sont fermés.